Seventh-Day Adventist Church

West-Central Africa Division Seventh-day Adventist Church

Menu

L’EVALUATION QUI NOURRIT LE SECRETARIAT

Posted on Mar 06 2018

CAMEROUN

L’EVALUATION QUI NOURRIT LE SECRETARIAT

CMUM Secretariat Evaluation-GC and WAD Team members. [Photo credit: UMCM]


L’équipe venue de la Conférence générale (CG) et de la Division de l’Afrique de l’Ouest et du Centre (DAO) a examiné la copie du Cameroun les 5 et 6 février 2018 à Yaoundé. La toute première expérience.

Il y a d’abord l’équipe des examinateurs composée des deux secrétaires associés de la CG, John Thomas et Hensley Moorooven ; du secrétaire de la DAO, Kingsley Anonaba accompagné de ses deux assistants Stella Love Drah et Selom Sessou et de quatre autres membres. Ensuite, les interviewés parmi lesquels le président et le trésorier de l’Union Mission du Cameroun (UMCM) ainsi que quelques chefs de départements et d’institutions de l’UMCM. Et enfin, quatre observateurs.

Dès l’entame, John Thomas, secrétaire associé à la Conférence générale a précisé le but d’un tel exercice dans la vie de l’organisation. Le constat d’une mauvaise gestion de la documentation et d’une pénible accessibilité à l’information un peu partout dans le monde a alimenté cette initiative. Il ne va pas s’agir de s’attaquer à la position de quelqu’un mais de renforcer les capacités structurelles et fonctionnelles du secrétariat en examinant les pratiques grâce à la technique des entretiens. Et après la visite des infrastructures et structures, des recommandations vont être faites en vue d’améliorer le service.

La première journée consacrée aux entretiens a permis de se faire une idée sur le fonctionnement du secrétariat, ses faiblesses et ses forces. A l’aide de deux questionnaires, le secrétaire exécutif et son service ont fait l’objet d’une évaluation complète. Des qualités spirituelles aux compétences professionnelles en passant par les relations interpersonnelles et qualités administratives, une triple évaluation a été menée. Première évaluation avant la session : l’auto-évaluation en ligne du secrétaire exécutif. Deuxième évaluation avant la session : les interviewés ont rempli chacun un questionnaire en ligne. Et la troisième évaluation a été collective.

La deuxième journée a permis de toucher du doigt l’environnement où se meut le service du secrétariat. La visite des bureaux et de la nouvelle salle de documentation a permis de constater que l’UMCM présente la figure d’un bon élève. En effet, au mois de décembre 2017, les deux secrétaires assistants de la DAO, Selom Sessou et Stella Love Drah ont formé l’équipe du secrétariat et veillé à l’implémentation des réformes. Un coffre-fort anti-incendie de la dernière génération a été acheté et toutes les archives bien rangées et mises à l’abri des facteurs destructeurs de papier tels que l’humidité, la lumière. Ce qui laisse dire ceci au secrétaire de l’UMCM, Yenge Yenge Yenge Isaac : « notre administration s’intègre et s’arrime désormais à la mouvance du professionnalisme ».

À l’issue de cette évaluation, Le secrétaire de DAO, Anonaba Kingsley dit que « l’exercice était merveilleux et laisse voir les secrétariats de la Division et de l’Union orientés vers l’efficacité et l’efficience. L’Union Mission du Cameroun a pris l’option du professionnalisme ». Le chef de cette mission d’évaluation, secrétaire associé à la CG, John Thomas a aussi exprimé sa satisfaction : « nous avons passé de bons moments au Cameroun. Par la grâce de Dieu, nous avons trouvé que tout est en ordre et sur une lancée de professionnalisme de haut vol. Nous rendons grâce à Dieu pour cela. »

La mission d’évangélisation était au rendez-vous. Après les rudes heures de la journée, Hensley Moorooven, Selom Sessou et Stella Love Drah regagnaient au pas de course les différents sites où ils devaient prêcher dans le cadre de l’opération Pentecôte 2018. Le cœur du secrétariat au Cameroun peut battre normalement.

Abraham BAKARI

CMUM Communication