Seventh-Day Adventist Church

West-Central Africa Division Seventh-day Adventist Church

Menu

Pose de la première pierre d’un nouveau bâtiment.

Posted on Sep 06 2017

COLLÈGE ADVENTISTE DE YAOUNDÉ

Une délégation constituée des administrateurs de l’Union Mission du Cameroun, de la Fédération du Centre et Sud Cameroun, du Collège Adventiste de Yaoundé (CAY) et de l’Association des Parents d’Elèves et des Enseignants (APEE) s’est rendue au CAY pour une cérémonie spéciale. Le but de cette visite était bien entendu, la pose de la première pierre d’un nouveau bâtiment. Cette noble tâche a été effectuée par le Président de l’Église Adventiste du Septième jour au Cameroun, Pasteur Assembe Valère, accompagné de son Secrétaire Exécutif, Pasteur Yenge Yenge Yenge Isaac ce 24 juillet 2017.   

Présent à cette cérémonie, le Principal du CAY, MBANA Marin a exprimé sa joie en ces termes: « nous sommes très heureux ce jour parce que nous sommes à l’aboutissement d’une idée qui a été conçue à partir de plusieurs observations. Nous aurons donc ce bâtiment R+2 dans notre collège qui va nous fournir 12 salles de classes, 3 laboratoires, 8 bureaux, 3blocs de toilettes, 1 salle polyvalente assistée de vidéos, 3 salles spécialisées. Il fallait résorber ce problème d’effectif pléthorique et de salles spécialisées… ».

L’ingénieur contrôleur des travaux, Edouard Jean Chrysostome n’a pas manqué de souligner  que le plus dur était de sortir la fondation de ce bâtiment qui se trouve sur un terrain instable. Le Directeur Général de la société METALEX, ANDZONGO André, face aux inquiétudes exprimées par les responsables du Collège sur la date prévue pour la fin des travaux a, avec certitude, rassuré que les délais seront respectés. Dans un environnement éducatif particulièrement concurrentiel où les infrastructures ne sont pas toujours à la hauteur des attentes des élèves et même des administrateurs, le CAY s’est voulu rassurant, malgré la médiocrité galopante qui règne dans le système éducatif. Pour Pasteur Assembe Valère, il faut toujours garder espoir pour réaliser les nobles ambitions de cet établissement : «Nous voulons aller vers la modernité avec de nouveaux laboratoires surtout avec les avantages que nous offre l’outil informatique, afin d’aider ceux qui veulent se moderniser.» Et dans une exhortation tirée du livre de Mathieu 7 :21-25, le Pasteur a appelé à bâtir sur Jésus-Christ, le solide Roc.

 

Roger Belinga Belinga

Reporter 

COLLÈGE ADVENTISTE DE YAOUNDÉ

Pose de la première pierre d’un nouveau bâtiment.

Une délégation constituée des administrateurs de l’Union Mission du Cameroun, de la Fédération du Centre et Sud Cameroun, du Collège Adventiste de Yaoundé (CAY) et de l’Association des Parents d’Elèves et des Enseignants (APEE) s’est rendue au CAY pour une cérémonie spéciale. Le but de cette visite était bien entendu, la pose de la première pierre d’un nouveau bâtiment. Cette noble tâche a été effectuée par le Président de l’Église Adventiste du Septième jour au Cameroun, Pasteur Assembe Valère, accompagné de son Secrétaire Exécutif, Pasteur Yenge Yenge Yenge Isaac ce 24 juillet 2017.   

 

Présent à cette cérémonie, le Principal du CAY, MBANA Marin a exprimé sa joie en ces termes: « nous sommes très heureux ce jour parce que nous sommes à l’aboutissement d’une idée qui a été conçue à partir de plusieurs observations. Nous aurons donc ce bâtiment R+2 dans notre collège qui va nous fournir 12 salles de classes, 3 laboratoires, 8 bureaux, 3blocs de toilettes, 1 salle polyvalente assistée de vidéos, 3 salles spécialisées. Il fallait résorber ce problème d’effectif pléthorique et de salles spécialisées… ».

 

L’ingénieur contrôleur des travaux, Edouard Jean Chrysostome n’a pas manqué de souligner  que le plus dur était de sortir la fondation de ce bâtiment qui se trouve sur un terrain instable. Le Directeur Général de la société METALEX, ANDZONGO André, face aux inquiétudes exprimées par les responsables du Collège sur la date prévue pour la fin des travaux a, avec certitude, rassuré que les délais seront respectés. Dans un environnement éducatif particulièrement concurrentiel où les infrastructures ne sont pas toujours à la hauteur des attentes des élèves et même des administrateurs, le CAY s’est voulu rassurant, malgré la médiocrité galopante qui règne dans le système éducatif. Pour Pasteur Assembe Valère, il faut toujours garder espoir pour réaliser les nobles ambitions de cet établissement : «Nous voulons aller vers la modernité avec de nouveaux laboratoires surtout avec les avantages que nous offre l’outil informatique, afin d’aider ceux qui veulent se moderniser.» Et dans une exhortation tirée du livre de Mathieu 7 :21-25, le Pasteur a appelé à bâtir sur Jésus-Christ, le solide Roc.

 

Roger Belinga Belinga

Reporter 

0 comments

Add Comment
 

Add your comment

To add a comment you need to login or register.